Quels fromages pour les beaux jours ? 9 petits frais à dévorer

mozzarella tresse
petit frais des Garrigues
Le frais des Garrigues au bon goût du Sud

Peut-on manger du fromage en été ? Ou encore, quel fromage manger quand il fait chaud ? Il y en a qui se demande encore s’il est bien raisonnable de penser fromage lorsque les températures sont élevées.

Evidemment que oui, nombre de fromages frais, peu ou pas affinés, s’invitent volontiers sur vos plateaux entre le plat et le dessert.

Parmi les fromages frais à consommer au printemps, il y a d’autres produits laitiers que la Mozzarella. Bien que le fameux plat « tomate mozza » reste un inconditionnel fraîcheur, la France n’est pas en reste en matière de fromage pour les beaux jours.

Voici un tour d’horizon en 3 étapes, d’ici et d’ailleurs, des quelques autres fromages bien frais.

Manger du fromage frais quand les températures sont douces

mozza tresse fumée
Vous pendrez bien un morceau de Mozza tresse fumée ?

Les fromages frais étrangers

Parce que vous revenez tout juste de vacances et que vous voulez continuer à déguster ce délicieux fromage qui vous rappelle Corfou ou Naples, on a quelques douceurs à vous proposer à la Crèmerie lyonnaise.

  • Mozzarella di Bufala campana AOP, le fromage italien se décline en « mozza tresse » à la coupe, nature ou fumée, à déguster pour l’apéro par exemple. Retrouvez aussi les portions de 125g et 250g pour vos pizzas maison par exemple.
mozzarella di bufala campana AOP
La mozza qui se déguste seule ou sublime tous vos plats italiens
  • Mozzarella bocconcini, découvrez ces billes de mozza qui agrémentent facilement une salade fraîcheur. Leur taille est réduite mais pas leur saveur, ces petites boules de fromage sont façonnées depuis la Mozzarella di buffala campana AOP classique.
  • Burrata, comment ne pas évoquer cette grande vedette italienne au lait de vache. Cette boule dont l’apparence pourrait se confondre avec de la mozzarella, est fourrée à la crème ultra coulante et délicieuse. Arrosez-la d’un filet d’huile d’olive et parsemez quelques grains de sel à la truffe, pour une dégustation sans pareil.
  • Feta AOP, pensez à ce fromage grec au lait de brebis très frais et délicatement salé. Emiettée dans vos salades de crudités, la feta est votre alliée pour continuer à garder la ligne.

Spoiler : vous auriez pu la retrouver dans le paragraphe d’en-dessous, car on trouve occasionnellement de la Feta au lait de chèvre à la crèmerie lyonnaise.

Les fromages de chèvre frais

Le chèvre frais on vous en parlait dans une recette gourmande croque chèvre pesto. Tout en ayant un peu de caractère en bouche, le chèvre frais n’alourdit pas vos plats. Il conserve toute sa légèreté à la dégustation, bienvenue quand les journées sont chaudes.

  • Le Frais des Garrigues, nous vient tout droit des Cévennes. Il fait penser aux vacances avec son joli nom au parfum du Sud. Accompagné d’un verre de rosé ou d’une tranche de melon, vous serez déjà dépaysé.
  • Le Petit frais, est idéal à étaler sur une tartine grillé en cas de petit creux gourmand. On a affaire à de petits épicuriens ? Agrémenté d’un filet de miel *** voilà une idée d’apéro prête à être dévorée.
fromage p'tit frais
Un p’tit frais ? Bien vrai ?

Les fromages frais pour le dessert

Fromage sec ou fromage blanc ? c’est généralement le dilemme qui vous attend à la fin d’un repas dans un bouchon lyonnais.

  • Cervelle de Canut, il faut savoir que ce célèbre fromage battu suffit à finir le repas pour certains (lyonnais). On vous rappelle que la Cervelle de Canut maison est réalisée dans les règles de l’art par le fromager de la crèmerie lyonnaise lui-même ! Testez la savoureuse version ail des Ours.
Cervelle de Canut à l’ail des Ours homemade
  • Faisselle moulée à la louche, pour les plus traditionnels on restera sur un fromage blanc au lait de vache ou de chèvre. Les faisselles finissent vos repas tout en fraîcheur et légèreté. Accompagnées d’une cuillère de confiture, de miel ou de sucre, c’est une douceur laitière qui se déguste aussi pour caler une petite faim.

  • Fromage blanc battu, fontainbleau et panacotta, fait maison. Quand votre fromager n’est pas en train de vous en couper une tranche, il fouette, monte, bat le fromage, pour réaliser de savoureux desserts. Légers, onctueux et frais, on vous invite à découvrir ou redécouvrir le Fontainbleau et la Panacotta de la Crèmerie lyonnaise.

Ruez-vous dès à présent à la Crèmerie lyonnaise pour faire durer vos journées ensoleillées à base de bons fromages frais. RDV au 11 rue Mgr Lavarenne à Lyon 5e.

%d blogueurs aiment cette page :